3 livres lus = 1 livre offert

Selon le contrat établi en début d’année « 3 livres lus = 1 livre offert », des élèves ont lu en autonomie, sur leur temps personnel, des ouvrages choisis dans la bibliothèque de la classe ou chez eux. Ils ont ensuite établi un compte-rendu de lecture, qui peut prendre la forme d’un QCM, d’un résumé, de la présentation d’un personnage… ou de l’ouverture sur une question philosophique.

Plusieurs élèves ont ainsi reçu de 1 à 3 livres en cadeau, bravo à eux pour ce travail !

Les CM1 visitent la Cité épiscopale d’Albi

Jeudi 23 mai, un grand soleil a accompagné les CM1 jusqu’à la préfecture du Tarn.

Le travail préalable en classe sur des photos et documents les avait bien préparés. Les élèves se sont lancés avec enthousiasme et efficacité dans la chasse aux trésors artistiques et historiques. Ils ont su en apprécier les richesses : les maisons en encorbellement du vieil Alby, les magnifiques cours des hôtels particuliers, les chapiteaux romans du cloître St-Salvi, le pont Vieux, la dentelle de pierre et le plafond peint de la cathédrale Ste-Cécile, les œuvres de Toulouse-Lautrec… Bravo à eux pour leur regard attentif !

Un grand merci à nos 3 accompagnateurs de choc, sans qui cette sortie n’aurait pas été possible !!

Grammaire en CM1 : Le village des mots

Depuis le début de l’année, les CM1 travaillent sur les natures grammaticales à partir du livre La grammaire est une chanson douce, d’Erik Orsenna. Ils ont écouté le récit intégral, par étapes, découvrant de façon imagée les différentes natures.

Par petits groupes, ils en ont fait la synthèse sous forme de carte mentale en réalisant des affiches indiquant la nature, des exemples, des astuces pour les mémoriser… et l’ont présentée à la classe.

Certains élèves ont ainsi mieux compris le rôle des pronoms personnels (=ils remplacent un groupe du nom, comme les remplaçants au bord d’un terrain de football). Ils distinguent mieux les adverbes, qui ont du sens seuls (comme un clown capable de faire seul son numéro), des prépositions qui ont besoin d’autres mots pour fonctionner (comme un dompteur qui ne peut rien faire sans ses fauves).

Pour aller plus loin, ont également été représentés la chaîne d’accord dans le groupe nominal par le « mariage » à la mairie des déterminant/nom/adjectif, ainsi que les horloges indiquant la temporalité de la phrase.

« Espoir Irak » : découvrir et soutenir les chrétiens du Moyen-Orient

Mardi 2 avril, les CM ont fait une nouvelle rencontre : une bénévole de « Espoir Irak » leur a présenté la situation des chrétiens, pourchassés à cause de leur religion. Ils ont dû fuir et tout abandonner pour sauver leur vie. Très dignes, ils conservent malgré tout leur dignité et l’espoir d’une vie meilleure.

La bénévole a expliqué, très clairement et simplement, l’origine des religions monothéistes au Moyen-Orient, et les événements politiques qui ont conduit à ces violences. « Espoir Irak » vient en aide aux enfants, réfugiés dans des camps, à aller à l’école, dans un esprit d’apaisement.

Cette année, notre école a choisi d’aider cette association à l’occasion de l’effort de Carême. Chacun peut faire un petit geste en achetant un stylo à 2€. Et quelle que soit notre action, la première chose à faire, comme le rappelle la bénévole, c’est de penser à eux.

Vers les fractions… partager équitablement

Par petits groupes, les CM1 ont testé quatre ateliers pour essayer de réaliser des partages équitables. Chaque atelier devait repartir une quantité en N quantités équitables :

  • une bouteille d’eau -> 3 verres
  • une pizza -> 4 parts
  • 3 brins de coton -> 2 morceaux
  • une boule de pâte -> 4 boulettes

Partages relativement aisés pour certains ateliers, bien plus complexes pour d’autres, qui auraient nécessité du matériel de mesure précis (calculatrice pour des nombres décimaux interminables, verre gradué au millilitre près, etc…)

La manipulation en situation concrète aura sans doute aidé à mieuxcomprendre le sens et l’utilité d’un nouveau langage mathématique, les fractions.