Tracer un quadrillage en petite section

Dans premier temps, pour découvrir la notion de « quadrillage », les élèves ont observé et décrit une œuvre d’un artiste Jules Dedet surnommé l’ Atlas qui réalise ses toiles en collant du scotch coloré

Les élèves ont  alors  construit des quadrillages avec différents matériaux  :des pailles de deux couleurs différentes,  des  bâtonnets en bois ,  de la  pâte à modeler .

Puis la maîtresse  a donné a chaque élève des bandes de papier jaunes et bleues ,la consigne étant  de réaliser un quadrillage

Les élèves ont ensuite tracé des quadrillages dans du sable pour bien ressentir le sens du tracé avec les doigts,

La maîtresse a ensuite proposé aux élèves de réaliser une œuvre à la manière de Piet Mondrian

Pour terminer, nous avons observé la photographie d’une galette que les élèves ont reproduite à l’aide d’un feutre

 

classe verte GS : jour 3 (et fin!!!)

(la journée est racontée par les élèves)

MERCREDI 30 MAI 2017

Après le petit déjeuner et s’être habillé, Gloups nous a aidé à finir nos valises. Puis on a enfilé bottes et K-way pour aller se promener dans la forêt voir les plantes et les arbres. Mais il a plu très fort. On est rentré en courant pour se mettre à l’abri ! On était dans la grange. On s’est déshabillé pour mettre des habits sec. Même Gloups, pourtant caché dans la poche de l’imperméable de la maîtresse, est rentré trempé!

On est parti travailler avec Frédérique. On a commencé le sac avec le vieux tee-shirt. Il a fallu découper les manches et le col. Puis on a découpé des franges en bas du tee shirt. On a fait des nœuds entre elles pour attacher et fermer le fond du sac.

On l’a décoré avec des ficelles. On faisait des nœuds autour du tissu.

L’après midi, on a fini notre sac et on y a rangé notre K-Way.

Frédérique nous a montré comment fabriquer des fleurs avec des anneaux de rouleaux en cartons

Le bus est arrivé et c’était l’heure de rentrer à Castres.

En arrivant, les parents nous attendaient avec nos frères et sœurs. On est rentré à la maison

Quelques impressions des enfants :

Moi, j’ai aimé chasser les petites bêtes.

Moi, j’avais envi d’y rester plusieurs jours de plus!

Moi, j’ai bien aimé aussi les goûters !

Moi, je ne voulais pas rester plus parce que j’avais un peu peur le soir parce que j’entendais des oiseaux.

Mo, je voulais rester dans le passage secret!

Merci à Manu et Frédérique, ainsi qu’à toute l’équipe de la Pouzaque pour leur accueil  et la richesse de leur encadrement.

Merci à Céline, Geneviève et Marion sans qui ce séjour n’aurait pu se faire …

 

 

classe verte GS : jour 2

(la journée est racontée par les élèves)

D’abord, c’est la météo de la nuit :

Quand on ouvre la main, c’est le soleil, c’est pour dire que la nuit s’est bien passée;

Quand on ferme le poing, c’est le nuage : la nuit a été « moyenne ».

Quand on a les doigts vers en bas, c’est la grêle, c’est que la nuit a été mauvaise !

Pour Gloups et ses amis, la nuit a été plutôt bonne!

Ensuite, ça a été le réveil tonique !

On était debout, on ne devait pas plier les genoux. Manu a raconté une histoire de graines qu’on plante, qui pousse, qu’on arrose, qui pousse. Elle grandit et devient un arbre avec des fruits. Après, Manu était un bûcheron avec sa tronçonneuse (pour de faux!). S’il coupait en bas, il fallait sauter. S’il coupait en haut, il fallait se baisser. Sinon, il nous coupait et il fallait s’asseoir par terre!

Ensuite, on a fait deux équipes pour deux jeux.

L’équipe de Bérengère a joué à

« Robert le ver de terre »!

Il fallait trouver des mots à partir de devinettes, puis trouver les images de Robert qui nous disait : « Suivez moi, je vous invite dans mon garde manger! »

Après, on a fouillé, creusé dans le compost avec une pelle, pour trouver des insectes qui servent à faire de la bonne terre. On les mettait dans une boîte avec une loupe.

On les a regardé, on a pris des photos avec Gloups puis on a remis les insectes dans le compost.

On a vu des:

 

* vers de terre;

* cloportes

* scarabées

*  mille pattes

* chenilles

* limaces

l’hôtel à insectes : Gloups l’a tellement aimé qu’il y a fait une sieste toute une après midi !!! On le cherchait partout!!!

Le jeu avec Manu :

Il y avait des poubelles. On était assis sur des bancs en équipe. Au milieu, il y a avait des déchets. Un enfant de chaque équipe allait chercher un déchet, le mettait dans la bonne poubelle puis tapais la main d’un autre enfant de son équipe. Le dernier venait taper la main du premier.

Puis Manu est allé dans chaque équipe pour voir si le tri était bon. S’il n’était pas bon, il enlevait un point. S’il était bon, il mettait un point.

Ensuite, chaque équipe avait plusieurs images et devait les mettre dans l’ordre. Ça explique le tri. Une équipe triait les images sur le métal, une sur le plastique et l’autre sur le verre .

Les images parlaient du tri, de la déchèterie, de la transformation du verre, du métal et du plastique.

Ensuite, Gloups est allé se promener dans la forêt pour observer et capturer des insectes.

Avec des bâtons, il a creusé la terre et  a soulevé des feuilles pour chercher les insectes. Il a aussi soulevé de gros cailloux pour regarder dessous.

Il a mis les insectes dans des petites boîtes et après dans une grande boîte, avec du bois, de la terre , des feuilles et des bâtons pour qu’ils aient l’impression qu’ils sont encore dans la forêt.

Dans la salle à manger, il les a encore observé dans des petites boîtes avec des loupes qui les grossissaient. Manu nous a donné un petit travail : il fallait entourer sur une fiche les petits insectes qu’on avait vu !

A la veillée, on était dans la bibliothèque. Manu nous a raconté plein d’histoires d’oiseaux qui n’avaient pas d’œil ni de chant. Puis celui qui avait choisi dans le sac de la fée de la forêt les plus gros yeux s’est aperçu qu’il avait une petite tête. Il a distribué les autres yeux à tous les autres oiseaux mais ils se sont moqués de lui, sauf un qui a été chouette et sympa. La chouette est devenue l’amie du hibou et ils ont décidé de vivre la nuit pour ne plus voir les autres oiseaux qui se moquaient. Ensuite, les oiseaux sont allés dans une grotte et ont eu une nouvelle voix.

Puis Gloups est allé au lit avec tous ses amis !

 

Bonne nuit pour notre deuxième jour !

classe verte en GS : jour 1

Nous voilà enfin arrivé à notre départ en classe verte à La Pouzaque, près de Verdale, pour un projet environnement, recyclage.

découverte du centre par un jeu de piste : bâtiments, toilettes sèches, station d’épuration, panneaux solaires …

premier repas et distribution des cartes « poké-services » pour responsabiliser chaque enfant!

récréation sur les « rochers » et présentation aux ânes!

début de balade pour découvrir la faune et la flore, ainsi que les paysages et l’histoire des lieux : visite des ruines du château de Contrast ; Pendant la promenade, Manu nous fait découvrir un « hand spineur » végétal fonctionnant au souffle  ! ainsi qu’une façon de faire « péter » une feuille ! Tout le monde s’y essaie!

Arrivée sur les ruines, Manu nous conte la légende du Roi aux oreilles d’âne….

Puis chacun emprunte le « souterrain » pour sortir au milieu d’un trou de la roche, certain prenant sur eux pour affronter ce passage étroit et sombre !

Ensuite, après le goûter, c’est le conseil de la clairière, moment où chacun , à tour de rôle, peut dire son ressenti sur la journée, ce qu’il a aimé ou moins aimé. Tout le monde écoute, personne n’intervient.

Après la douche,  le repas, c’est la veillée. Gloups nous a préparé un super jeu de piste sur le recyclage; c’est un peu long, on finit un peu tard et sous le crachin, mais tout le monde s’est bien pris au jeu et personne n’a ensuite trainé pour s’endormir !!!

Bonne nuit !

Nouveaux jeux et nouveaux ateliers Montessori en Grande Section

Pour cette dernière période, de nouveaux jeux et ateliers ont été mis en place, pour le plus grand bonheur des élèves qui aiment faire des choses de plus en plus compliquées :

un jeu d’éléments à imbriquer pour faire des constructions à plat ou en volume. Les élèves sont très imaginatifs!

une série de nouveaux puzzles de 65 à 110 pièces se sont invités en classe : il faut parfois plusieurs moments d’atelier pour les faire : on se met sur un grand carton que l’on peut entreposer quand le temps d’atelier est terminé et reprendre le lendemain.

des points à relier…. des vis et des boulons à viser sur un support métallique pour l’habileté des doigts….

des bandes numériques jusqu’à 19 à compléter pour maitriser la reconnaissance des chiffres et la comptine numérique….

des jeux sur les articles masculin et féminin, pour mieux parler et commencer à acquérir la reconnaissance visuelle de petits mots….

 

des planches de mots en script à retranscrire en majuscules, des cartes à associer par paires ou par opposés pour développer le sens logique du classement et le langage (vocabulaire, argumentation, description)

nouveaux tan gram en forme d’œufs

jeu des odeurs pour développer la mémoire olfactive…

jeux de manipulation pour la dextérité, la pince pouce-index…. préparant à l’écriture : mettre de petites gouttes d’encre colorée à l’aide d’une fine seringue sur les trous des ventouses de portes savons…

ou encore attraper des boules de cotillon une par une à l’aide d’une pince à en boule à thé pour les transvaser dans une petite bouteille..ou attraper de petits objets à travers les mailles d’un filet tendu sur une panière, toujours avec une boule à thé…

.

classer des animaux selon leur paysage de vie et les nommer , enfiler de longues allumettes dans un support métallique à tous sans les casser et en en mettant le plus possible … (record :  près de 30 allumettes!)

et d’autres ateliers encore, je ne peux pas tout photographier !!!!