Toujours plus haut…. ou comment appréhender la hauteur en GS

Profitant des installations disponibles à la salle de sport, nous avons tout d’abord réalisé un parcours nous permettant de sauter de plus en plus loin puis de hauteur de plus en plus importantes…

Maintenant, nous nous asseyons au déplacement sur poutre : d’abord la poutre basse pour comprendre le déplacement des pieds, trouver son équilibre, marcher en regardant loin devant soi et non à ses pieds… puis chacun est monté sur la grande poutre pour la traverser de bout en bout : apprendre à monter dessus en plaçant correctement ses pieds puis avancer sans craindre de tomber (Marion est toujours là en parade!) jusqu’au saut final! Chacun était, à juste raison, très fier de cette première traversée!

Plus tard, nous apprendrons à tourner sur la poutre, reculer, se mettre sur un pied… mais ça, c’est pour plus tard!!!

Au revoir, Lara !

La fin de la première période marque le départ de Lara, dont la famille déménage à Menton.

Elle nous a offert un énorme goûter, et a reçu de nombreuses attentions -mots, petits cadeaux- des enfants et des adultes de l’école.

Nous lui souhaitons un bon nouveau départ, sous le soleil !


première sortie à la bibliothèque en GS

Une fois toutes les trois semaines, nous irons à la bibliothèque. Un moment très attendu par les élèves, pressés d’y arriver!

Une fois là-bas, chacun a eu plaisir à regarder divers livres, se les montrer entre eux jusqu’à choisir celui qu’ils prendront à la maison. Puis un temps calme avec une lecture à toute la classe! Mr Zen nous avait accompagné pour l’occasion!

célébration de rentrée en GS

Les élèves ont participé à notre belle célébration de rentrée où nous accueillions les nouveaux en construisant avec eux une école solide . Chaque classe avait réfléchi au mot important pour apporter sa pierre à l’édifice. Accueillant un nouvel élève dans la classe, nous avons choisi le mot accueil pour Gustave. Lors de nos discussions pour rechercher le mot qui nous caractériserait, Gustave nous a bien dit qu’il ne se sentait pas nouveau dans notre école parce qu’il avait déjà beaucoup d’amis et même un meilleur copain! Comme quoi l’accueil a été bien fait puisque Gustave ne ressent pas la nouveauté !