Réécrire un récit en changeant de point de vue

Dans le cadre du projet de cycle et en lien avec le travail de la période en littérature, les CM1 réécrivent le premier chapitre du roman On a tagué le mur de l’école en changeant de narrateur. Ils se glissent dans la peau d’un tagueur pour raconter la même scène selon un point de vue très différent.

Après  avoir analysé les principales caractéristiques des deux protagonistes et la construction du texte, ils ont défini les critères de réécriture :

– Les dialogues prononcés par les personnages restent identiques, seules les parties de récit changent.

– Les sentiments personnels du tagueur et son ton méprisant, remplacent les pensées et la crainte du narrateur initial.

– Le nouveau narrateur doit s’exprimer dans un registre courant voire familier, au lieu du vocabulaire et des tournures parfois plus soutenues.

Ce projet de production d’écriture mobilise évidemment de nombreuses connaissances en conjugaison, orthographe, vocabulaire…

Chaque élève rédige ce chapitre sur tablette, lorsqu’une moitié de la classe travaille en atelier d’anglais avec Mrs Fortanier, deux fois par semaine.

59 consultation(s)