Les CM2, scribes contemporains…

Ils n’écrivent pas sur des tablettes d’argile ni de pierre comme nos lointains ancêtres, mais sur des tablettes numériques !

Les différentes productions d’écrit de la période (lettre à une ancienne camarade, compte-rendu pour le site de l’école , articles pour le journal de cycle…) ne sont pas rédigées à la main, mais travaillées en petits groupes sur les écrans tactiles.

Et ils y voient de nombreux avantages : gain de temps car plus besoin de tout recopier d’un jet à l’autre, aide à l’orthographe lexicale grâce au mode écriture intuitive´ (qui ne remplace pas, bien sûr, la réflexion nécessaire à la réalisation des accords grammaticaux), propreté du texte… La maîtresse apprécie également et a proposé un mode de correction facilité : en gras les erreurs d’orthographe,soulignés les mots familiers ou imprécis et les répétitions à supprimer, en italique les phrases mal construites.

Certains, plus réticents au travail de groupe, apprécieraient d’effectuer leur rédaction seuls sur la tablette… une organisation à réfléchir pour la prochaine période.

La dernière étape consiste, une fois le texte validé, à l’envoyer sur la tablette de la maîtresse via Air Drop : les enfants ont tout de suite effectué le transfert, plus dégourdis que l’adulte, qui a eu besoin de plusieurs essais avant de réussir la manipulation…

 

168 consultation(s)