cerisiers du Japon en GS

Après avoir observé un tableau représentant un cerisier en fleurs et avoir décrit l’œuvre, nous avons essayé de mettre un peu de printemps dans notre classe. Les élèves ont mis de l’encre marron sur une feuille de papier glacée. A l’aide d’un sèche cheveux, ils ont essayé de faire glisser les gouttes d’encre mais le résultat ne fut pas concluant. Ils ont alors soufflé dans une paille pour éparpiller l’encre. Mais ce qui donnait le meilleur résultat fut de secouer la feuille pour déplacer les gouttes et donner l’impression d’un tronc avec des branches.

Ensuite, à l’aide de bouteilles plastiques, ils ont représenté les bouquets de fleurs : il faut des bouteilles ayant un fond en relief (style coca) que l’on trempe dans la peinture. Puis, en le posant sur la feuille, une grappe de 5 fleurs s’imprime sur le dessin!

Nous avons joué avec les tons de rose et de rouge pour un meilleur effet.

Pour avoir un arbre aux branches moins « symétriques », les élèves ont réalisé une deuxième production sur laquelle ils ont peint le tronc en essayant de faire des lignes plus tortueuses. Ils ont ensuite utilisé le même outil (la bouteille recyclée) pour représenter leurs grappes de fleurs : effet garantie, la classe est restée fleurie de nombreux jours!

61 consultation(s)